Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 11:34

Nous avons maintenant quelques mois de travail effectués sur le plat en vue de l'obstacle...

Le poulain est gymnastiqué dans un galop relativement équilibré, sans appui sur le mors et partiellement engagé...on obtient facilement la cession de nuque favorisant ainsi la décontraction de la ligne du dessus...

Il nous reste maintenant a lui faire respecter l'obstacle dans l'optique d'un enchaînement...a empêcher toute précipitation dans la zone d'abord...a s'arrêter droit quelques foulées apres l'obstacle...a reculer le centre de gravité au moment de la battue d'appel...

Pour cela je vous laisse entre les mains de J.d'Orgeix...

 

 


-----------------------------------------------------------------------------
Supprimer l'inutile pour ne garder que l'utile....

                                                              --------------------------------------------------
Tout ce qui précède est une façon de faire expérimentée et réfléchie...elle ne condamne aucune autre méthode sérieuse...elle offre un choix délibéré et propose quelques réflexions que nous pensons utiles !
                                           ------------------------------
Repost 0
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 23:47
Avant d'aborder les exercices que vous pouvez trouver sur cet article il est bon de noter qu'auparavant le poulain sera invité comme sur la vidéo ci dessous a franchir de petits droits ou croisillons de son plein gré, les rênes sur le cou et sans sollicitation prolongée de la part du cavalier(ière)...un claquement de langue devrait suffire...

Bien entendu l'éducation qu'il a reçu au début de son dressage lui a donné la faculté de se tenir pratiquement "seul' et cela a toutes les allures..

 
 
------------------------------------------------------
 Certains peuvent preférer le travail a la longe pour initier le poulain a l'obstacle... (vidéo ci dessous) nous y retrouvons les mêmes ingredients que sur le travail "monté"....mais attention, cela demande de la part du longeur une certaine maitrise de l'exercice...
 
 Le poulain fait alors connaissance avec l'obstacle...ses tout premiers franchissements...Premiers sauts, premières hésitations bien compréhensible..le longeur respecte la réflexion du poulain qui analyse l'évènement...Retour au calme au bout de la longe..quelques pas, trois quatre foulées de trot et c'est l'acceptation confiante apres un saut (photo) que nous qualifierons de "respectueux"....

 
 
----------------------------------------------
 
          
Premiers exercices spécifiques à l'obstacle  pour une pouliche de 4 ans avec a son actif  les rudiments nécessaires au commencement du travail des sauts d'obstacles.
a savoir:
- se déplacer sans changer l'allure dans laquelle on l'a mise..
- travailler sans contact...et le plus souvent a ce stade du travail rênes longues
 - changer de direction par simples orientations du buste du cavalier sans toucher aux rênes ....(ci dessous)..et.pardon pour quelques dysfonctionnement de l'image et du son)

Mais aussi la facilité (et la franchise) pour elle de franchir rênes longues et dans le mouvement en avant les obstacles naturels rencontrés lors des nombreuses sorties en exterieur, ainsi que de petits obstacles disséminés dans une carrière toujours abordés "rênes longues" au trot (et sans s'arrêter devant) a condition qu'il n'y ait aucune précipitation de sa part dans les derniers metres avant la battue d'appel....


.
Nous pouvons alors commencer tres progressivement les exercices d'incurvation d'encolure avec report de poids sur l'épaule extérieure (l'épaule en dedans façon "Orgeixienne) afin que le poulain puisse se présenter devant l'obstacle en équilibre en toute circonstance  (ci dessous)

       et afin de commencer a faire croiser le posterieur interne avec l'externe inaugurant  un début d''engagement du posterieur sous la masse et du début de l'abaissement des hanches qui interviendront de façon plus significative quand le degré d'incurvation sera davantage prononcé... 
 
 
 
...Pour aller plus loin dans l'explication: (clic sur le lien)

-------------------
(Je viens d'avoir une conversation tel avec une cavalière ayant choisi de travailler son poulain de 4 ans à l'obstacle suivant la façon de faire que je décris ci dessous...

Cette personne me faisait part de la timidité du poulain pour aller sur l'obstacle apres l'arrêt demandé et d'avoir besoin de le pousser dans les jambes pour le décider...ce qui pour, cet exercice, est a proscrire absolument.

J'avais oublié de mentionner que cet exercice est effectué quand le poulain connait déjà le principe de sauter un petit obstacle tout a fait naturellement et facilement...
Merci Sandrine de m'avoir permis de préciser...) 
------------------------
 
Ceci étant dit, nous pouvons alors alterner avec des exercices simples sur de petits  obstacle (ci dessous) pour lui enseigner les premiers codes du "saut d' obstacle...

Premiers codes différenciant ce qui n'est qu'un franchissement pour le transformer tres progressivement a ce qui va devenir peu à peu un "saut" d'obstacle

a savoir:
- lui présenter l'obstacle...
- s'approcher de lui dans un trot énergique (sans précipitation)
- s'arrêter a deux ou trois foulées devant (respect de l'obstacle)
- le sauter  demander le départ mais surtout ne pas prolonger l'action de jambe (monter les épaules et decomposer le mouvement)
- s'arrêter deux à trois foulées "gentiment" derrière l'obstacle (le prémice de ce  que sera une translation de poids de l'avant vers l'arrière...le vrai début d'un engagement librement consenti pour les futurs rééquilibrages d'apres sauts au cours des parcours d'obstacles a venir)...

-et de mélanger cet exercice avec les exercices spécifiques au travail sur le plat afin de ne pas en faire une fin en soi (6 ou 7 sauts par séquences de travail est tout a fait suffisant pour le moment)...le maitre mot pour l'éducation d'un 4 ans étant de s'amuser... sans pour cela faire n'importe quoi !


P.Noguez sur TWENTY (ac de 4 ans)
 
----------------------------------------------

  Il n'est pas concevable de penser "obstacle" sans penser "travail sur le plat" et sans s'écarter de l'incontournable présence du "mental", du "psychique" chez le poulain....voir pour cela le programme de travail du poulain sur ce même site...cliquez sur le lien:48)-Le programme de travail du poulain de 4 ans...
 -------------------------------------------
Tout ce qui précède est une façon de faire expérimentée et réfléchie...elle ne condamne aucune autre méthode sérieuse...elle offre un choix délibéré et propose quelques réflexions que nous pensons utiles !
----------------------------------------------------     
A suivre
_______________________
RETOUR a l'acceuil : http://www.equi-midi.fr/       
 ------------------------------------------------------------------------
  
La série des DVD (J.d'Orgeix) : http://www.jumpingvideo.com

 Nathalie d'Orgeix: ses stages (e.mail : orgeix@infonie.fr)
-----------------------   
A lire: "Dresser c'est simple" de J.d'Orgeix  (Belin)
"Les MAINS et autres non-dits de l'équitation" de J.d'Orgeix (Belin)
"Angles et rythmes" chez Robert Laffont
"Mes victoires et ma défaite" (édition du Rocher)
 "Ils ont dit..." de Nathalie d'Orgeix chez Lavauzelle
------------------------------------------------
Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 19:54

 

Consulter sur le même sujet 63)- Exercices à l'obstacle pour chevaux débutants... 

----------------------------------------------

 

Première combinaison et premier profil d'obstacle (ci dessous) simple et efficace pour travailler un poulain a condition de n'entretenir aucun contact avec la bouche du cheval afin que celui ci puisse se servir sans aucune gêne du balancier de l'encolure.....Cette vidéo montre en premier lieu la qualité pédagogique de l'exercice par le profil de l'obstacle (agencement et distance)

  Elle souligne aussi l'oubli du cavalier qui n'ouvre pas assez ses doigts afin de laisser filer les rênes au dessus de l'obstacle et autoriser la libre disposition de l'encolure par le poulain ...C'est moins grave avec ce cavalier confirmé qui compense en suivant la bouche du poulain mais c'est un fait a surtout ne pas négliger... 

 (J'aurais même préféré a ce stade de travail qu'il les aient totalement abandonnées pendant la zone d'approche de l'obstacle....    

                                                                            (P.N sur Oxford (sf)

Nous avons là un travail pédagogique pour le poulain avec des distances idéales (pouvant se différencier de quelques cms en plus ou moins suivant la taille et/ou l'amplitude des foulées du poulain) car tombant "justes" si le cavalier(ière) entre au trot et non pas au galop

 5m50 entre la croix et le deuxième obstacle et 6m entre le deuxième et le troisième, celui ci pouvant être monté sans restriction (dans la mesure bien entendu des possibilités du poulain ou cheval)

 

Cette combinaison pour le poulain afin :-

- de lui faire monter les épaules 

- de le faire basculer au dessus de l'obstacle en dégageant son arrière main

- de lui faire étendre sa ligne du dessus en lui donnant toute sa liberté d'encoluregrace aux entrées par un TROT énergique dans la combinaison rênes ABANDONNEES, c'est a dire sans aucun contact avec la bouche du cheval... (détail tres important, cette vidéo soulignant le principe)

- de lui donner confiance en lui en matière d'obstacle par des distances justes, facile a sauter mais néanmoins efficace pour le travail en musculation, souplesse et réactivité....

-et confiance en la main de son cavalier(ière)


Un travail également pour le cavalier(ière): 

 Aucun besoin d'actions ni de mains ni de jambes dans la zone d'abord sinon de se redresser a l'abord, de ne pas regarder le cheval, de s'appuyer sur ses talons avec un genou plaqué (sans serrer) sur les quartiers de la selle et un bas de jambe libre sans contact, a la sangle et donc dans la verticalité de l'étrivière...


Confiance accrue par le fait que le cheval est obligé de trouver sa place a l'interieur de la combinaison et donc de n'avoir aucune hésitation a exécuter cet exercice...

--------------------------------

 

 

Par contre il est bon de regarder le profil de cete deuxième combinaison d'obstacles sauté par le poulain (ci contre)...

(On peut supprimer la barre d'appel que l'on appercoit avant le premier obstacle si le cheval va franchement sur le dit obstacle)


il s'agit de "mini oxer" dont le premier élément est une croix et le deuxième un droit qui ne dépassera JAMAIS le milieu de la croix....

Ces deux éléments pouvant être progressivement montés et écartés l'un par rapport a l'autre sans que la distance initiale entre les obstacles soit changée....cela rapproche petit a petit le poulain de l'obstacle suivant au fur et a mesure qu'on le monte et qu'on l'élargit  !


Il est bon de scinder le travail en plusieurs parties pour un poulain qui découvre l'exercice...franchissement du premier obstacle de la combinaison seul...puis du premier et du second et ensuite des trois ensembles pour finir 
De même en ce qui concerne les hauteurs et les largeurs des obstacles, toujours monter très progressivement...

Ce n'est pas non plus une obligation de tout faire le premier jour...

------------------------------------------

Consulter sur le même sujet 63)- Exercices à l'obstacle pour chevaux débutants... 

----------------------------------------

Pour ceux qui veulent aller plus loin et qui ont leur poulain (ou cheval) au "petit galop équilibré et léger dans la main" un exercice a l'obstacle super intéressant a travailler que nous devons a WINKLER (plus grand cavalier obstacle de tous les temps) et que j'ai incorporé a une reprise de dressage de mon invention !

L'exercice SEUL a l'obstacle est digne d'intérêt pour ceux que la reprise dressage rebuterait ...cliquez sur le lien: 17)-Une REPRISE de DRESSAGE avec OBSTACLES intégré 

 

-----------------------------

 

Il n'est pas concevable de penser "obstacle" sans penser "travail sur le plat" et sans s'écarter de l'incontournable présence du "mental", du "psychique" chez le poulain...

Afin de concilier ce qui, si on parle éducation du poulain, est un tout il est tout a fait judicieux de s'intéresser au "programme de travail du poulain de 4 ans" sur ce même site dont je vous livre le lien  0 48)- Le programme de travail du poulain de 4 ans..

-----------------------------------------------------------

Tout ce qui précède est une façon de faire expérimentée et réfléchie...elle ne condamne aucune autre méthode sérieuse...elle offre un choix délibéré et propose quelques réflexions que nous pensons utiles !

--------------------------------

 

A suivre

_______________________

RETOUR a l'acceuil : http://www.equi-midi.fr/       

 ------------------------------------------------------------------------ 

La série des DVD (J.d'Orgeix) : http://www.jumpingvideo.com

 Nathalie d'Orgeix: ses stages (e.mail : orgeix@infonie.fr)

-----------------------   

A lire: "Dresser c'est simple" de J.d'Orgeix  (Belin)

"Les MAINS et autres non-dits de l'équitation" de J.d'Orgeix (Belin)

"Angles et rythmes" chez Robert Laffont

"Mes victoires et ma défaite" (édition du Rocher)

 "Ils ont dit..." de Nathalie d'Orgeix chez Lavauzelle

-------------------------------------------------------- 

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 14:58

SYLVIE         Sylvie sur Ketty de la Hurie (sf)

  

 

L'obstacle, ce n'est pas du "coca cola" ça ne s'avale pas...c'est du "Bourgogne" ça se déguste (dixit J.d'Orgeix)  

"La science, en équitation, c'est le savoir faire.
Pas seulement le savoir.
 Par ailleurs il y a aussi un savoir être, auquel on pense moins.." (1)
 

      "Faire aimer l'obstacle par le poulain (ou cheval)" 

------------------------------------------------------

Tres important:

 

Il n'est pas concevable de penser "obstacle" sans penser "travail sur le plat" et sans s'écarter de l'incontournable présence du "mental", du "psychique" chez le poulain...

Afin de concilier ce qui, si on parle éducation du poulain, est un tout il est tout a fait judicieux de s'intéresser au "programme de travail du poulain de 4 ans" sur ce même site dont je vous livre le lien  0 48)- Le programme de travail du poulain de 4 ans..

-------------------------------------------

 

Tout d'abord, donner au poulain (ou au cheval) le sentiment que l'obstacle dans son apprentissage n'est qu'un jeu...Et pour cela: 

 

  a)-bien réfléchir a la gradation du "travail" a lui faire faire...c'est hyper important ...dans le dressage d'un cheval et plus encore pour un poulain suivre une progression dans le programme établi est la première des choses a observer !

  b)-venir devant l'obstacle au pas, rênes longues, et le lui faire renifler...lui présenter chaque nouvel obstacle a sauter

 

c)-L' habituer sur le plat, au trot, a passer indifféremment du "contact" sans "appui" sur des rênes "fluides (non tendues) a des rênes totalement abandonnées sans qu'il change l'allure dans laquelle tu l'as mis !
 

d)-venir dans un trot énergique sans le bousculer, vers l'obstacle....et dans la zone d'abord, deux foulées environ, ouvrir les doigts et le mettre en rênes "abandonnées", se redresser, prendre un brin de crinière si besoin et accompagner le saut sans se projeter en avant

...il s'agit surtout, des les premiers sauts du poulain de lui donner confiance en la main de son cavalier(ière) et de lui laisser l'entière liberté d'encolure dont il a besoin...c'est a mon sens absolument nécessaire pour son mental ! 

-e)-arrêter derrrière "gentiment"...cela peut aller au tout début progressivement sur 3/4 ou 5 foulées pour arriver a le faire de suite apres le saut (nous en avons parlé plus haut) !
récompenser a la voix et en lui donnant une pincée de grain...
-
f)-garder l'immobilité quelques secondes, le mettre rênes longues et toujours le récompenser... Il est obligatoire, selon moi, d'avoir une poche remplie de grains chaque fois qu'on monte a cheval pour le faire travailler !
 
g)-Mélanger le "travail" sur l'obstacle avec d'autres exercices durant la séance de travail...ne pas faire de l'obstacle quelque chose de différent et de spécial...le "banaliser" a ses yeux !
     

-----------------------------------------------------------

Supprimer l'inutile et ne garder que l'utile...

    

 il est necéssaire de supprimer l'inutile et de ne garder que l'utile (vidéo ci contre)...et l'inutile dans ce cas est de galoper par ci par là apres le saut.....l'utile étant de ne retenir dans l'esprit du cheval que le saut LUI MÊME afin de le concentrer dessus...et donc de s'arrêter de suite apres l'obstacle, bien entendu de manière progressive...

s'adresser en priorité au "cerveau" du cheval... 

                    ---------------------------------------------------------------
 

   Mais peut être faudrait il avant de commencer les exercices pratiques parler de "l'esprit" avec lequel l'obstacle doit être travaillé...

Les objectifs premiers résultant de cet état d'esprit étant a même de procurer a notre cheval le minimum d'efforts musculaires, ceci par rapport a l'obstacle a franchir.

  La première chose a considérer pour le cavalier(ière) est de sauter TOUJOURS avec un OBJECTIF PRECIS et de lui dire quand ça va bien, mais aussi quand ça va mal... 

et là nous entrons dans une difficulté a se faire comprendre car si sur le plat il est facile de sanctionner un mouvement défectueux (un éclat de voix souvent suffit) sur l'obstacle une fois franchi mais dans de mauvaises conditions il est difficile de manifester un quelconque mécontentement...

le cheval ne comprendrait pas puisque il a franchi l'obstacle en faisant l'effort de ne pas renverser la barre...il a fait preuve de bonne volonté...  

Nous ne pouvons communiquer avec lui que par:"c'est bien" ou "c'est mal"...ce qui est déjà beaucoup pour sa compréhension...Mais alors comment résoudre ce problème ?... 

Et nous revenons là a notre considération première: le faire sauter "en ayant un but précis" et se servir de sa prodigieuse mémoire et sa tendance a toujours recommencer un même mouvement... 

Alors, l'objectif est de lui faire faire de "bons" sauts qui correspondent a la leçon du moment et de ne sauter que lorsque toutes les conditions mécaniques souhaitées se trouvent réalisées en amont du saut

 

 

Il s'agit donc pour le cavalier de se dire : je veux sauter cet obstacle de telle ou telle façon.... mais si au cours de l'abord un élément quelconque ne va pas permettre au cheval de réaliser le saut souhaité (désengagement..épaule qui tombe..hanche qui chasse ect...) alors le cavalier doit arrêter A LA VOIX, gentiment, marquer l'immobilité et revenir a nouveau sur l'obstacle..

Le franchissement ne doit se demander que si toutes les conditions physiques et psychiques pour le cheval se trouvent requises...

Cela restera alors une "bonne leçon". 

Surtout ne vous souciez pas de ce que vous entendez souvent dire: "il ne faut jamais arrêter un cheval devant un obstacle c'est lui apprendre a refuser" c'est totalement faux...

Il s'agit simplement et comme toujours de "confiance" entre le chaval et son cavalier et celle ci sera d'autant plus facilement obtenue si le cheval ne saute que dans de bonnes conditions.

 Mais on peut aller plus loin dans la réflexion:  que demande t'on au cheval, dans un parcours, apres un saut quand il est sur les épaules en se réceptionnant et qu'il faut aller sur le suivant ? 

  ...de le rééquilibrer c'est a dire le relever devant, renvoyer du poids sur l'arrière main... en un mot, le remettre sur les hanches !

   Et bien c'est le même mouvement qui lui est demandé en l'arrêtant TOUJOURS et "gentiment" dès la réception d'un obstacle ISOLE au cours des séances de travail....

 et de ce fait, en parcours, au lieu d'arrêter le mouvement on continue apres la demande de rééquilibrage et par l'habitude au travail pour le cheval de s'arrêter pratiquement de lui même ce sera, par une simple indication de la main, excessivement facile de le rééquilibrer !

 de même qu'on l'a habitué au travail a se remettre sur les hanches apres les sauts isolés, en parcours une seule indication de la part du cavalier(ière)  fera qu' il se réengagera de lui même sans aucune difficulté...."

 -------------------

Mais venons en, si vous le voulez bien, sur les deux éléments de base qui forment les "fondamentaux" pour un travail a l'obstacle abouti et considérons le premier de ses deux éléments importants, c'est a dire:


1)-les sauts au trot et au galop sur des obstacles isolés, allures lentes et rênes "flottantes" avec le devoir de s'arrêter apres l'obstacle...que nous avons développé plus haut:
 

 

Ci dessus nous pouvons voir un poulain habitué des le début de son éducation a la longe (mais aussi monté) a être travaillé en "élévation d'encolure" (alterné avec des extensions vers le bas afin de "décontracter") ...

 donc a se soutenir SEUL sans l'aide de la main du cavalier (rênes pratiquement abandonnées) et ainsi proposé a de petits sauts d'obstacles... 

 

D'une manière générale un poulain (ou cheval) n'a absolument pas le droit de changer de lui même l'allure et l'équilibrage dans lequel son cavalier(ière) l'a mis...   

 

2)-Les sauts au trot et au galop en obligeant le cheval a aborder l'obstacle sur un placé "relevé" "sans le tenir" mais "en le gardant" seulement sur des rênes fluides avec le souci de garder élevée la base de l'encolure a l'abord de l'obstacle ...

Il s'agit du saut "en équilibrage constant" et nous vous convions a aller sur l'article..un clic  O.65)-L'équilibrage "constant".. source d'équilibre et de légèreté !  ou il est expliqué en détail...

 

A SUIVRE 

-----------------------------------------------------------------------------

 (1) citation relevée sur forum de discussions   CH.DARRAS)

    ------------------------------------------------------------------------------ 

La suite de cet article (un clic): 14)- Faire aimer l'obstacle par le poulain (2)

 

 ----------------------------------------------------------------------

Revenir sur le site: http://www.equi-midi.fr/

-----------------------------------------------------

 

La série des DVD (J.d'Orgeix) : http://www.jumpingvideo.com

 Nathalie d'Orgeix: ses stages (e.mail : orgeix@infonie.fr

Les cahiers de dressage de Nathalie: cliquez ici  23)-Les stages de Nathalie d'Orgeix (1)..ses cahiers de dressage  

----------------------------------------------------
A lire: "Dresser c'est simple" de J.d'Orgeix  (Belin)

"Les MAINS et autres non-dits de l'équitation" de J.d'Orgeix (Belin)

"Angles et rythmes" chez Robert Laffont

"Mes victoires et ma défaite" (édition du Rocher)

 "Ils ont dit..." de Nathalie d'Orgeix chez Lavauzelle

-------------------------------------------------------- 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 23:45

      Il n'est pas concevable de penser "obstacle" sans penser "travail sur le plat" et sans s'écarter de l'incontournable présence du "mental", du "psychique" chez le poulain...

Afin de concilier ce qui, si on parle éducation du poulain, est un tout il est tout a fait judicieux de s'intéresser au "programme de travail du poulain de 4 ans" sur ce même site dont je vous livre le lien :http://www.equi-midi.fr/article-104629454.html

 

--------------------------------------

       Faire "sauter" l'obstacle et non pas seulement le "franchir"...

Cet article est la suite de: 13)- Faire aimer l'obstacle par le poulain (1) (cliquez sur le lien) 

-------------------------------------

TRES IMPORTANT...Cet article n'est conseillé que si le poulain est capable de faire facilement avec son cavalier(ière) les articles preconnisés par le programme de travail au chapitre 1 installé sur ce site, voir:  46)- SOMMAIRE "général" du BLOG..  et surtout de le faire avec la plus totale progressivité.

La lecture de l'article 13)- Faire aimer l'obstacle par le poulain (1)  précédant celui ci et faisant davantage appel a l'élément psychique du dressage devrait aider le cavalier a une meilleure compréhension de l'approche de l'obstacle par le poulain...

Cette approche est j'en suis persuadé d'une tres grande importance ! 

   

   

   -------------------------------------------------

Le travail a l'obstacle longé pour un jeune cheval (vidéo ci dessous) un travail a mon avis extrèmement important (nous en avons parlé en détail dans l'article "le travail a la longe" (.clic ici ) 

   

  

.A noter : l'arrêt "avant" et "apres" le saut, super important pour la suite "monté" 

Cela apprend au poulain a respecter les demandes du dresseur, enlève toute notion de précipitation DEVANT l'obstacle (respecter l'obstacle) et lui apprend a se rééquilibrer de lui même DERRIERE l'obstacle en s'arrêtant ....

ce que nous demanderons en parcours apres chaque obstacle a part qu'au lieu de s'arrêter on continue.... mais le rééquilibrage sera dans ce cas le fait (majoritaire) du cheval et non celui du cavalier (seulement indicatif)....

Autre particularité de cet exercice et non des moindres, le fait de faire monter les épaules du poulain (ou du cheval)  d'empêcher le garrot de s'abaisser au moment de la battue d'appel

-----------------------------------------------  

 

Stage de dressage en vue de l'obstacle par Nathalie d'Orgeix (Albi 2011)

 Le réglage de la foulée a partir de la zone d'abord (VIDEO ci dessous)..

.Décontracter et incurver s'il y a lieu (sur des mains basses) en deça de la zone d'abord se situant environ dans les 3 ou 4 dernières foulées...

La décontraction étant obtenue il ne reste plus qu'a demander un équilibrage correspondant au profil de l'obstacle trouvé par le relevement (plus ou moins) de la base de l'encolure et l'engagement des posterieurs (abaissement des hanches) du fait de l'action des mains de bas en haut et VERS LES EPAULES...

Nathalie explique dans cette séquence en détail ce processus pas tellement difficile a obtenir si le cheval a été travaillé dans l'optique combinant "la légèreté" (rênes "fluides jamais tendues) et le relever de la base de l'encolure (donc de la tête) avec une nuque le point le plus haut sans oublier l'abaissement des hanches pour l'engagement...

Plusieurs articles sur ce site expliquent la façon d'arriver a cette pratique de l'obstacle... consulter a cet effet le sommaire..  46)-SOMMAIRE du BLOG..

 

 

------------------------------------------------------------ 


Cet article est la suite de  13)- Faire aimer l'obstacle par le poulain (1) :

                                          ---------------------------------------------------------------------

                                            

   Discussions sur forum:

http://www.chevalannonce.com/forums-3361923-faire-aimer-l-obstacle-par-son-poulain 

http://www.chevalannonce.com/forums-2593771-on-apprend-au-cheval-a-sauter-tome-1

 http://www.chevalannonce.com/forums-2645289-tome-2-apprendre-au-cheval-a-sauter-au-galop

 ----------------------------------------------------

Revenir au SOMMAIRE 46)- SOMMAIRE "général" du BLOG..

-------------------------------------------------

A SUIVRE 

  ------------------------------------------------------------------------

 

La série des DVD (J.d'Orgeix) : http://www.jumpingvideo.com

Stages: Nathalie d'Orgeix  e.mail : orgeix@infonie.fr
----------------------------------------------------
A lire: "Dresser c'est simple" de J.d'Orgeix  (Belin)
"Les MAINS et autres non-dits de l'équitation" de J.d'Orgeix (Belin)
 "Ils ont dit..." de Nathalie d'Orgeix chez Lavauzelle

Angles et rythmes chez Robert Laffont

"Mes victoires et ma défaite" (édition du Rocher)

-------------------------------------------------------- 

Repost 0

Présentation Du Blog

  • : www.equi-midi.fr
  • www.equi-midi.fr
  • : Réflexions sur 49 années passées sur ou a coté des chevaux....Un programme de travail en deux parties (11 chapitres) élaboré pour l'éducation du poulain "pour un dressage en vue de l'obstacle" (d'inspiration d'Orgeix)...Des articles spécifiques pour un meilleur emploi du cheval... 95% des videos (soffad) me sont personnelles..5% a www.jumpingvideo.com
  • Contact