Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 11:03

-------------------------

Le contrôle de l'allure, de la vitesse, de l'équilibre et surtout de l'encadrement permet au poulain grâce au travail a la longe les meilleures conditions d'éxécution du saut proprement dit...

 ----------------      

  Pourquoi ce travail a la longe est tellement "méprisé" ou tout au moins fait l'objet d'une telle indifférence de la part de la grande majorité des dresseurs alors qu'il était sacralisé par les grands anciens tels: La Guerinière..Jousseaume ..Général De carpentry ou encore Steinbrecht et j'en passe...

 

----------------------------------------------------------- 

Quelques exemples que nous proposons sur cet article fait état d'un travail effectué avec une longe fixée sur les anneaux du mors...

Aucun problème s'il s'agit d'un "vrai" professionnel au bout de la longe (sa longe n'est pratiquement jamais "tendue")...par contre s'agissant d'un amateur même confirmé il est plus judicieux de travailler a l'aide d'un caveçon "matelassé" et surtout bien placé sur la tête du poulain ou a l'aide d'une alliance spéciale avec anneau de fixation a son milieu (c'est ce que j'ai toujours perso utilisé)

 

      --------------------------------------------------------------- 

Pour l'education du poulain a la longe dès le début de son éducation, qu'elle soit en vue de l'obstacle ou de tout autre discipline, il est normal de privilégier le relevé PROGRESSIF de l'avant main (sans aucune "tension" de longe) pour préparer l'abaissement des hanches et l'engagement futur des posterieurs sous la masse a condition de ménager tres souvent des plages de "décontractions" en lui autorisant l'extension vers le bas... 

La vidéo ci dessous montre avec clarté la différence entre le moment ou le dresseur relève la tête du poulain c'est a dire l'encolure et de ce fait la base de celle ci (engagement immédiat des posterieurs avec abaissement de hanche) et le moment ou il le laisse se décontracter en autorisant ses extensions d'encolure vers le bas (relachement total de la ligne du dessus)...

 

 

La tête relevée par des temps de travail courts et espacés, c'est donner aux hanches la possibilité de commencer a s'abaisser, les posterieurs de s'engager légèrement et toute la masse d'y trouver son équilibre, tout cela sans efforts pour le poulain, sans tension de longe, sans effets de mains intempestifs...

C'est lui qui vient chercher son équilibre...Il se tient "SEUL"...C'est la vrai raison (avec l'aide de la voix) du travail longé concernant l'éducation du poulain en vue de l'obstacle.

 Je me permet d'insister sur le fait que le dresseur doit jouer avec le relèvement de l'encolure de façon tres réfléchie...(le poulain est au début de ses quatre ans)

 Le fait pour le poulain de se porter "lui même" quand la base de son encolure et donc son encolure est relevée par une demande du dresseur peut provoquer une fatigue musculaire excessive si la demande est prolongée exagérément...

Il faut donc tres souvent le laisser se détendre, se décontracter en lui permettant les extension d'encolures vers le bas. 

---------------------------------------------------------------------------------

 (ci dessous) Le poulain fait connaissance avec l'obstacle...

Ses tout premiers franchissements...Premiers sauts, premières hésitations bien comprehensible..le dresseur respecte, après le refus, la réflexion du poulain qui analyse l'évènement...Retour au calme au bout de la longe..quelques pas, trois quatre foulées de trot et c'est l'acceptation confiante apres un saut (photo) que nous qualifierons de "respectueux"....

 

 
 
 

------------------------

Nous passons ici au stade superieur qui lui, consiste a "travailler" un poulain a la longe dans un but bien défini, l'obstacle...

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------    

 

Le travail (video ci dessous) necessite déjà un "dressage" plus structuré du poulain a la longe en vue de son futur: l'obstacle.
 

A noter: l'arrêt de lui même avant et apres le saut , super important pour la suite du dressage "monté"...

Cela apprend au poulain a respecter les ordres du dresseur, enlève toute notion de précipitation devant l'obstacle (respecter l'obstacle) et lui apprend a se rééquilibrer de lui même derrière l'obstacle en s'arrêtant, ce que nous demanderons en parcours apres chaque obstacle a part qu'au lieu de s'arrêter on continue, mais le rééquilibrage sera dans ce cas le fait du cheval et non celui du cavalier qui ne sera seulement qu'indicatif....

 


Autre particularité de cet exercice et non des moindres, le fait de faire monter les épaules du poulain (ou du cheval) et d'empêcher le garrot de s'abaisser au moment de la battue d'appel... Cet exercice "longé" prépare le travail monté en"équilibrage constant" (1) voir en fin d'article) et sur les "sauts de puce" de même vertu.

J'ai douté en filmant et ai cru que Pierre plaçait la barre trop haute a un certain moment...
Cela aurait sans doute été le cas avec un "longeur" débutant mais la suite nous montre que le savoir faire et l'expérience prime quand il s'agit de "travailler" en réfléchissant sérieusement afin que la notion de jeu passe en priorité par le psychisme du jeune cheval, car n'en doutons pas, au fur et a mesure de la compréhension dans la demande et donc de son acceptation par le poulain la notion de "travail" s'estompe et celle plus ludique s'installe !

 

Au bout de la longe : Penny (fille de ZANDOR Z Champion du monde de sauts d'Obstacles)...

De l'autre bout de la longe : Pierre C. instructeur retraité..Plusieurs participations aux championnatd de France 1ère série CCE...plusieurs élèves en 2ème et 3ème série"nationale"... ainsi que V.Berthet et K.Vieules, membres de l'équipe de France en Concours Complet et tous deux participants aux JO..

En ce qui concerne V.Berthet (trop tôt disparu), double champion de France junior CCE (avec les chevaux de Pierre Taldor (PS) et Delta (AC)) et ensuite Champion du monde et Olympique avec l'équipe de France ! 

                     "Dis moi qui tu conseilles je te dirais qui tu es" 

 

 Je suis certain que l'on peut considèrer le travail ci dessus comme absolument prépondérant pour l'équilibre psychique et physique du poulain en devenir pour l'obstacle...

 Tous les ingrédients propre a son épanouissement dans cette discipline sont inscrits dans ce travail...travail tres vite accepté par le poulain car progressif et réfléchi et totalement bénéfique pour son avenir de cheval de sport.

 

-------------------------------------

Je me permet de poser (ci dessous) un extrait du DVD de dressage "longé" de Ph.KARL (l'école des aides) qu'on ne présente plus vu sa personnalité dans le milieu équestre ...et je lui laisse la parole en ce qui concerne sa disponibilité pour le travail a la longe d'un cheval qu'il soit destiné au dressage académique, a l'obstacle ou tout autre discipline sportive et ludique.

 

(cliquez pour le lien du DVD de Ph.Karl..."a l'école des aides") http://www.philippe-karl.com/400/Publications_%C2%BB_/Fran%C3%A7ais/%C2%BB_Vid%C3%A9os.html 

 

 

-------------------------------------------------------------------

 

Ci dessous...Le travail a la longe façon Pat PARELLI commenté par Ph.KARL hélas (pour moi) en Anglais...

Chaque figure prise a part, rien de bien compliqué semble t'il (a part le final...Hanche en dedans au trot et au galop sur le cercle) mais faire ces exercices avec la décontraction, la rigueur et l'apparente sérénité qu'on voit là, tout en conservant l'attention et l'envie du cheval, c'est quand même un pari réussi en même temps qu'un super travail autant physique que psychique....          

-------------------------------------------------------

Une étude complète établie par Yves Katz  sur son bloog "EDUCAVAL"..Clic sur le lien:

http://educaval.forum-pro.fr/Travail-a-la-longe-h11.htm

----------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ------------------------------------------------------------------------ 

 

(1) "L'équilibrage constant" cliquez sur le lien: O.65)-L'équilibrage "constant" a l'obstacle.. source d'équilibre et de légèreté !

------------------------------------------------

Tout ce qui précède est une façon de faire expérimentée et réfléchie...elle ne condamne aucune autre méthode sérieuse...elle offre un choix délibéré et propose quelques réflexions que nous pensons utiles !

A SUIVRE

------------------------------------------------------------------     

      RETOUR a l'acceuil : http://www.equi-midi.fr/       

 ------------------------------------------------------------------------ 

La série des DVD (J.d'Orgeix) : http://www.jumpingvideo.com

 Nathalie d'Orgeix: ses stages (e.mail : orgeix@infonie.fr)

-----------------------   

A lire: "Dresser c'est simple" de J.d'Orgeix  (Belin)

"Les MAINS et autres non-dits de l'équitation" de J.d'Orgeix (Belin)

"Angles et rythmes" chez Robert Laffont

"Mes victoires et ma défaite" (édition du Rocher)

 "Ils ont dit..." de Nathalie d'Orgeix chez Lavauzelle

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation Du Blog

  • : www.equi-midi.fr
  • www.equi-midi.fr
  • : Réflexions sur 49 années passées sur ou a coté des chevaux....Un programme de travail en deux parties (11 chapitres) élaboré pour l'éducation du poulain "pour un dressage en vue de l'obstacle" (d'inspiration d'Orgeix)...Des articles spécifiques pour un meilleur emploi du cheval... 95% des videos (soffad) me sont personnelles..5% a www.jumpingvideo.com
  • Contact