Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 00:17

(Voir aussi: 59)- La POSITION...équilibre et légèreté...reparlons en !

 

-------------------------------------------  

La position du cavalier a cheval

Eh oui...le "c.." dans la brouette et la patte en avant" si souvent stigmatisé par les opposants de JDO mais se traduisant en langage "intelligent " par une assise "naturelle" sur la selle et la jambe a la sangle...ce qui doit être a notre avis la meilleure façon d'avoir son cheval devant soi ...En un mot "la belle assiette a la Française" chère a nos Anciens ! 

  

Ci contre: extrait du DVD de la collection J.d'Orgeix proposée par: www.jumpingvideo.com 

  

Et le cheval devant soi, c'est cette assiette" naturelle" assis "dans" la selle et légèrement reculé, aucunement en équilibre sur les ischions,  le bas de jambes tombant verticalement depuis le genou, donc a la sangle,

 mais aussi et surtout le poids dans les talons,  la cheville FIXE ainsi que le genou plaqué (mais non serré)  sur le quartier de la selle !

  

 
Ce n'est que par cela que le cavalier a la plénitude de l'usage de ses jambes et  le loisir de doser leur action de la même façon qu'il doit pouvoir doser celle de ses mains.

  J'ai choisi pour preuve une video d'obstacle sur 140/150 plutot que la vision du cheval trottinant en carrière ou en manège....

  l'obstacle étant autrement plus astreignant et par nature plus convaincant pour l'exemple, on y observe la mise en place de ces préceptes et l'efficacité qui s'en dégage, et donc en déduire, ce me semble, que la preuve n'est plus a faire...elle paraît évidente !

                                                   (ci dessus ... B.Duhamel sur Désir Champeix (HN..ac)

                                                ---------------------------------------------


H. Daffos sur Idée d'Elle (sf)..Ralentis CSO (120/130)W par soffad

 

Analysons en détail le pourquoi du "poids DANS LES TALONS et le cheville FIXE...a contrario de ce que demande l'enseignement officiel, la cheville SOUPLE... 

  Le pied dans l'étrier est supporté par l'étrivière, donc fixe sur le plan vertical...la cheville est l'articulation qui relie le pied aux tibias et péronnés....

Le pied dans l'étrier étant immobile, si la cheville "joue" elle est obligée de provoquer la montée et descente du tibia/péronné qui sont eux mêmes l'aboutissement du genou, articulation reliant le bas de jambe a la cuisse...

 Si le bas de jambe monte est descend le genou en fera de même ainsi que la cuisse...mais alors, si tout cet ensemble bouge que devient LA FIXITE et LA SOLIDITE en selle ?

  ...et si la cheville "joue" comme demandé par l'enseignement officiel et écrit sur tous les manuels fédéraux, le poids n'est alors plus dans le talon ...C'est donc une contradiction totale de déclarer que " le poids doit être dans les talons" et "avoir la cheville souple"...

La réalité est que la cheville, pour éviter le désordre dont je viens de parler DOIT ETRE FIXE, qu'elle ne doit plus bouger et pour cela que le poids soit dans les talon.

 equilibre-par-JDO-photo.jpg

Ainsi le poids dans les talons en BLOQUANT la cheville donne des jambes fixes, toujours a leur place, a tout moment y compris au dessus d'un obstacle et tout naturellement le cavalier reste ainsi DERRIERE son cheval...(vidéo ci dessus) 

 

Une autre raison tres importante de conserver continuellement le poids dans les talons est l'utilisation des jambes...

La jambe part de la pointe des hanches...l'assiette, les cuisses et le gras du mollet ne font qu'un...C'est l'ensemble  de cette jambe qui agit et l'effet principal provient de l'assiette et des cuisses...

Lorsque le cavalier utilise toute sa jambe, l'action du bas de jambe s'éffectue par une pression latérale du gras du mollet et légèrement a rebrousse poil, cette pression étant bien entendu donné a la sangle.

                                                              L'équilibre par J.d'Orgeix (photo ci dessus d'apres "Angles et rythmes" chez Robert Lafont) 

Cette utilisation des jambes ne peut s'exercer que si le cavalier se tient en selle selon les principes de le "belle assiette a la francaise" c'est a dire assis naturellement dans la selle, surtout pas en équilibre sur les ischions et les bas de jambes tombant verticalement depuis le genou, donc devant le cavalier... 

Alors celui ci a la plénitude de l'usage de ses jambes et il a le loisir de doser leur action de la même manière qu'il dose celle de ses mains !

----------------------------------------------------------------------------------

Voila le travail sur le plat en stage proposé par J.d'Orgeix (vidéo ci dessous.. ...on y retrouve la même position que sur la video initiale a l'obstacle...

 Il en résulte un équilibre parfait, que ce soit coté cheval ET coté cavalier dés que le stagiaire (pro2) a compris (voir en fin de vidéo) le pourquoi et le comment des explications de JDO 

 

-------------------------------------------------------------------------

   

 

 (vidéo ci dessous) La position idéale d'Hélène sur Isis (SF)...mains au dessus de la bouche du cheval...Jambes a la sangle et dans la verticalité des étrivières...Rênes "fluides" pas d'appui sur la main...La jument se tient SEULE...en EQUILIBRE !

 

 

 

(vidéo ci dessous) Voici quelques cavaliers(ières) issus d'un stage proposé par Nathalie d'Orgeix qui montrent la position idéale pour aborder un obstacle ...mais qui pourrait tout aussi bien convenir pour une reprise de dressage en carrière tel que je me plais a l'imaginer !
 
Les chevaux sont sur les hanches, nuque le point le plus haut...
Les mains FIXES...Les bras/avant bras des cavaliers dessinant un angle pratiquement droit sont au "poste de contrôle" pour bénéficier de l'indépendance des aides superieures, toutes les actions partant des épaules ...et les mains toujours au dessus de la bouche des chevaux...
 
 
.
La jambe (attentive mais non plaquée) est a la sangle c'est a dire légèrement avancée afin d'obtenir du cavalier un cheval "DEVANT" soi...le talon est descendu... le genoux plaqué (sans serrer) contre le quartier de la selle pour la solidité a cheval et l'indépendance des aides supérieures.
 
Le centre de gravité des cavaliers est dans la verticalité de l'étrivière
 
Dans cette position naturellement assise et légèrement reculée sur la selle, la moindre indication donnée par l'intermédiaire des rênes "fluides" (un simple "contact"...sans "appui") sera perçue par le cheval de façon extrêmement légère car étant "devant" le cavalier et "en arrière" de la main et donc en totale impulsion et en réel équilibre...

Il est a noter la similitude de position de la part de ces cavaliers(ières) qu'elle soit le fait du cavalier Pro2,  des monitrices diplomées  ou des simples stagiaires en tout début de la pratique du saut d'obstacle....Mais tous adeptes de l'enseignement d'Orgeixien depuis toujours 
.
                                
---------------------------------------------------------

   Cet article sur la position du cavalier a cheval va souvent a contre courant de l'enseignement fédéral lequel propose l'avancée de l'assiette en équilire sur les ischions et le recul de la jambe mais n'explique en aucune manière, il me semble, le pourquoi de cette demande...

  Bien entendu nous tenons a démontrer et a expliquer, en tant qu'adeptes de la philosophie de J.d'Orgeix,  ce qui est, pour nous, une évidence mise en pratique pour ma part a cheval pendant de nombreuses années et surtout vu perpétré par de grands cavaliers au plus haut niveau (CSO Pro1 et CSI) mais aussi, par centaines, en parcours classiques jeunes chevaux (4..5 et 6 ans) 

Cependant, en aucun cas, nous ne cherchons a convaincre a tout prix mais plutôt a donner le choix de la diversité...

  "A chacun sa vérité"

------------------------------------------------

Tout ce qui précède est une façon de faire expérimentée et réfléchie...elle ne condamne aucune autre méthode sérieuse...elle offre un choix délibéré et propose quelques réflexions que nous pensons utiles !

 

--------------------------------

 

--------------------------

Cet article fait débat en forum de discussions...12153 vues pour 268 réponses (a ce jour 1/01/14)

http://www.chevalannonce.com/forums-3092708-le-c-dans-la-brouettela-patte-en-avant

 

----------------------------------------------

A SUIVRE

----------------------------------------------------------------------------------------

 

RETOUR a l'acceuil : http://www.equi-midi.fr/       

 ------------------------------------------------------------------------

 

La série des DVD (J.d'Orgeix) : http://www.jumpingvideo.com

 Nathalie d'Orgeix: ses stages (e.mail : orgeix@infonie.fr

Les cahiers de dressage de Nathalie: cliquez ici  23)-Les stages de Nathalie d'Orgeix (1)..ses cahiers de dressage  

----------------------------------------------------
A lire: "Dresser c'est simple" de J.d'Orgeix  (Belin)

"Les MAINS et autres non-dits de l'équitation" de J.d'Orgeix (Belin)

"Angles et rythmes" chez Robert Laffont

"Mes victoires et ma défaite" (édition du Rocher)

 "Ils ont dit..." de Nathalie d'Orgeix chez Lavauzelle

-------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0
Published by Daffos (soffad) - dans la position du cavalier...
commenter cet article

commentaires

Présentation Du Blog

  • : www.equi-midi.fr
  • www.equi-midi.fr
  • : Réflexions sur 49 années passées sur ou a coté des chevaux....Un programme de travail en deux parties (11 chapitres) élaboré pour l'éducation du poulain "pour un dressage en vue de l'obstacle" (d'inspiration d'Orgeix)...Des articles spécifiques pour un meilleur emploi du cheval... 95% des videos (soffad) me sont personnelles..5% a www.jumpingvideo.com
  • Contact